Nous utilisons l'équitation dite classique. Cavaliers de sports équestres, nous travaillons en effet nos chevaux sur les bases de l'équitation académique et de sport. 

 

Le travail se base sur une répétition des exercices jusqu'à une totale compréhension du cheval, et une réelle acquisition de ce qui lui est demandé. Les chevaux apprennent à se servir de leur corps d'une façon différente, afin d'être encore meilleur dans leur discipline. 

 

On peut séparer le travail en trois catégories, indissociables l'une de l'autre: 

  • Le travail monté
  • Le travail en extérieur
  • Le travail à pied. 

 

 


 

Dans le travail monté, différents points sont pris en compte, et travaillés: 

  • Le travail dans la cadence naturelle du cheval
  • Recherche de l'équilibre du cheval dans ses allures. 
  • Recherche de la décontraction musculaire et également mentale
  • L'étirement musculaire et les assouplissements: Longitudinaux ET latéraux

L'assouplissement longitudinal passe par l'extension d'encolure. En effet, en descendant sa nuque et en pointant son bout du nez vers l'avant, le cheval étire l'ensemble de sa colonne vertébrale. Cette extension permet donc d'acquérir plus de souplesse et d'élasticité dans le dos. 

L'assouplissement latéral passe quand à lui par des exercices tels que l'épaule en dedans, base de l'équitation classique, les hanches en dedans sur des cercles, des cessions à la jambe, etc. L'ensemble de ces exercices permet au cheval de ployer son encolure et de mobiliser chaque partie de son corps (épaules, hanches, dos..) afin d'être plus mobile, et donc d'augmenter son agilité et sa souplesse. 

 

  • Gymnastique sur de petits obstacles et sur des barres au sol ou réhaussées 

 

78954882_o

Assouplissement d'un cheval grâce à l'extension d'encolure

 


 

Autre élément de travail: le travail en extérieur.

En bordure de parc avec pistes cavalières, nous emmenons régulièrement les chevaux en extérieur pour des trottings. Ce changement d'environnement apporte calme et dépaysement aux chevaux. Ces trottings permettent en effet au chevaux de travailler dans un autre contexte, ce qui leur change les idées, et améliore au final leur concentration et leur disponnibilité au cheval  

De plus, le terrain varié et le léger dénivelé des pistes permet de mettre en exerce l'équilibre des chevaux. 

 



Dernier outil de travail: le travail en longe ou en longues rênes. 

L'utlisation d'enrênements en longe permet une continuité à pied du travail monté. Un enrennement de type gogue, élastique ou un enrênement pessoa (photo) oriente les chevaux dans l'attitude recherchée, et incite le cheval à rechercher de lui même son équilibre et sa cadence. Ainsi le cheval cherche et comprend ce qui lui est demandé. C'est grâce à cela qu'il assimile les exercices. 

Enfin, le franchissement de petits obstacles à la longe permet de gymnastiquer le dos du cheval, en cherchant régularité et équilibre par la répétition et la compréhension de l'exercice. 

 

78954955_o

Gymnastique sur cavallettis en longe avec élastiques